Actualites | Proposer un article | Synthese | Version Texte
Music + Système de revente pyramidal = Weed
 
- Par Al le 21-10-2004 -
Nanoblog nous présente une nouvelle approche dans la commercialisation de la musique. Un mélange de système pyramidal de revente (avec mécanisme de % pour la hièrarchie), de P2P (pour l'échange de fichiers), et de protection contre le piratage.
 
Articles Recents

15-03-2010
- Paris Scala User Group

29-11-2009
- La réalité augmentée pour les livres

13-06-2009
- Ndjin Platform as a Service

06-04-2009
- QwikiTodo, la todolist collaborative ultra simplifiée

27-02-2009
- Black-out

22-01-2009
- OSX sur un Dell Mini 9 avec 8GB

16-01-2009
- Holotag, la réalité augmentée à portée de tous

20-08-2007
- Vélib

14-08-2007
- Facebook

07-04-2006
- Un peu de chat ?

Articles Pr�c�dents
 Search
 
Re : Music + Système de revente pyramidal = Weed
 
- Par michel le 30-10-2004 -

Je ne comprends pas l'intérêt de ce système pour le consommateur.
Les prix proposés sont aussi élevés que dans les plateformes classiques (1€ voire plus pour un seul titre).
Et puisque le prix ne baisse pas de revente en revente pourquoi irais-je chercher le morceau sur un P2P (avec son débit aléatoire) alors que je peux le prendre sur le site d'origine ? Et si tout le monde suit cette logique, les 20% promis à l'internaute qui redistribue ne sont que du vent.
Le seul truc bien est de pouvoir écouter 3 fois avant de payer mais ce n'est pas propre au système de vente lui-même. Et le système ne fonctionne que sous Windows. Il y a sûrement une piste à creuser mais sous sa forme actuelle (à moins que je n'aie rien compris ce qui est possible) je n'en vois pas l'intérêt sauf pour Weed.
 
  • Re : Re : Music + Système de revente pyramidal = Weed   par Al le 01-11-2004

    Parce que le consomateur a toujours la possibilité de se faire des ronds (apres tout pourquoi les systèmes pyramidaux marchent?). Et aussi parce que le consomateur recommande vivement (invite à venir se joindre au système) les morceaux?...

    Mais c'est clair, le mécanisme ala weed est semi-foireux.
    Il faut creuser.

    Le consomateur devient revendeur, alors autant qu'il empoche une partie des marges allouées à la distrib. Ya de l'idée si le prix se tient.
    Pendant qu'on y est le consomateur peut devenir label et faire des sélections et la promotion en echange de $.

Wikipedia Affiliate Button

SMK, L'expertise multi sites